ELMS :4 heures Spa Francorchamps

P5 POUR DUQUEINE ENGINEERING  

Nicolas Jamin fut le premier à prendre place à bord de l’Oreca 07 N. 29. Le départ fut donné sous Safety Car. Pendant plus de 15 minutes, les autos attendaient que les pluies diluviennes se calment et permettent enfin aux pilotes de livrer l’avant-dernière bataille de la saison. Le Green Flag finalement agité, la course put enfin débuter.

Dès le premier tour, Nicolas Jamin doubla la N. 22 United Autosport et livra une bataille pour la tête du classement avec le leader Andrea Pizzitola à bord de la G-Drive Racing. Après moins de 30 minutes, Nicolas Jamin passa leader. Auteur d’un relai de très haut niveau, le pilote normand réalisa le meilleur chrono de la course (2:29.009). La course sera ensuite un enchainement de Safety Car et de Green Flag hachant le rythme d’un meeting déjà ralenti par la pluie. 

Après un arrêt au stand à l’heure de course, l’auto ressort de la pit lane P6 et entame une remontée au classement jusqu’à la quatrième place. La stratégie diffère chez toutes les autos de tête avec comme seul point commun, la crainte d’un drapeau rouge au moment le plus défavorable. Nelson Panciatici entre en piste après 1h30. Ce dernier réalisera à son tour un bon relai, bien que bref. Le drapeau rouge intervient après deux heures de course. Le Team DUQUEINE termine cinquième malgré la meilleure vitesse moyenne en piste (169.2km/h).

Yves Lefevere (Source et Photos Duqueine Engineering)