Championnat GT : Vice-champions avec panache…

LE SEBASTIEN LOEB RACING VICE CHAMPION EN GT

GT Tour 2014 Paul RicardLe Sébastien Loeb Racing quitte le Circuit Paul Ricard avec la déception d’avoir laissé échapper, pour un écart infime, le titre de Champion de France FFSA GT, mais avec la satisfaction d’avoir tout donné. Leader à l’aube de la finale, Mike Parisy et Henry Hassid ont dû se contenter de la deuxième place finale, non sans avoir combattu. Quant à Anthony Beltoise et Roland Bervillé, ils se sont également montrés performants, avec une pole position, mais une crevaison dimanche les a privé d’un bon résultat et de précieux points au Trophée Teams, dans lequel l’équipe alsacienne se classe également deuxième

Réactions.

Dominique Heintz, Team Principal : « Nous sommes forcément déçus du dénouement de ce championnat car nous voulions tous les titres. Cette déception est atténuée parce que nous avons tout donné et les membres de l’équipe ont fait le travail qu’ils devaient faire. Je n’ai rien à leur reprocher, bien au contraire. Nous avons manqué de réussite, avec ce problème d’embrayage pour la n°51 et la crevaison pour la n°50. Nous avons connu un enchaînement de circonstances et pour autant nous ne passons pas loin des titres. C’est frustrant mais je veux retenir l’état d’esprit du team. Nous voulions gagner et faire une remontée fantastique, nous avons tout fait pour et dans une excellente ambiance. Au global, nous pouvons être satisfaits de notre saison. Je remercie les équipages avec qui nous avons commencé à construire. Notre volonté est de continuer ensemble. »

Mike Parisy, 7e et 10e, Audi R8 LMS ultra n°51 : « C’est une déception générale pour l’équipe qui a fourni un travail fantastique tout au long de la saison. Malheureusement, nous avons accumulé plusieurs petits désagréments qui nous coûtent le titre. Nous abordions ce week-end en leaders, certes avec un handicap-temps que nous avons su gérer comme toujours grâce à l’expérience du team, mais la casse de l’embrayage, ainsi que ce fait de course, nous ont été très préjudiciables. C’est dommage, car malgré mon départ depuis la dernière ligne, j’étais parvenu à remonter dans le Top 10 en maintenant un rythme très soutenu, avec le record du tour en poche. Je tiens à féliciter mon équipier Henry pour le fantastique travail réalisé tout au long de l’année, ce fut un plaisir d’être associé à lui. Mais également l’équipe Sébastien Loeb Racing qui m’a mis une voiture exceptionnelle à disposition, avec laquelle j’ai pu pleinement m’exprimer. Je pense que cela s’est observé en piste. »
Anthony Beltoise, 8e et Ab., Audi R8 LMS ultra n°50 : « Après un bon week-end à Nogaro, nous avons confirmé en nous élançant en pole position de la deuxième course grâce aux trois meilleurs secteurs réalisés en qualifications. Mon premier tour a ensuite été exceptionnel, pendant lequel j’ai pu éviter toutes les embûches, et je suis parvenu à me construire une belle avance pour me mettre à l’abri de toute attaque. Malheureusement, pour une raison que j’ignore et sans que nous puissions y apporter la moindre explication, n’ayant rien touché, mon pneu arrière gauche a explosé dans le virage n°2.
« C’est rageant, car nous avons vécu une super année au sein du Sébastien Loeb Racing. L’ambiance a été excellente et le team a réussi à faire fonctionner ses Audi  R8 LMS ultra de manière incroyable dès la première année d’exploitation de l’auto. Tout cela, en tout cas, nous rendra encore plus fort l’année prochaine ! »
Yves Lefevere (Communiqué Sébastien Loeb racing)
Photos: V-images /Fabre
GT Tour 2014 Paul Ricard
GT Tour 2014 Paul Ricard