CLEMENTINE LHOSTE A 17 ANS ELLE REMPORTE LE TROPHEE ANDROS

 CLEMENTINE LHOSTE A 17 ANS ELLE REMPORTE LE TROPHEE ANDROS.

 

trophee Andros St Die (2)La dernière course de Saint-Dié-des-Vosges ne restera pas dans les anales en effet, avec une double fracture du pied quelques jours avant la course, les chances de briller paraissaient bien faibles ! Avec tout le courage qu’on lui connaît, Clémentine Lhoste prenait tout de même le départ. Deux fois remontée à la 2ème place des finales, elle ne concrétisait pas ses deux résultats en raison des douleurs au pied lors des passages de vitesses qui ne lui permettait pas d’effectuer des mouvements parfaitement synchronisés, ce qui engendrait plusieurs têtes à queue.  Clémentine finit à la 4ème place de cette dernière course.

Bilan de la saison Andros 2015-2016 :

Une année pour apprendre (5ème du championnat précédent et 1ère rookie) une année pour gagner, telle était la devise de la jeune Clémentine Lhoste !

Pour sa 2ème saison de compétition en Andros et à 17 ans seulement, Clémentine Lhoste remporte un titre majeur en sport automobile, en gagnant le féminin au volant de son sprint car Camotos de 315 kg, avec un moteur Yamaha 600cm3 R6 de 115cv, puissance délivrée aux seules roues arrières.

Un engin réputé très difficile à piloter car tournant mal sur les pistes glacées, la technique étant de le faire pivoter à l’accélérateur, c’est à dire en générant un dérapage des roues arrières par un régime moteur soutenu, plus facile à expliquer qu’à exécuter !!!!

Et cette technique Clémentine l’a appliquée à merveille cette saison ce qui lui a permis de rafler 7 victoires et 9 podiums sur 12 possibles. Sa domination a été évidente, 2 autres concurrentes totalisant 2 victoires et la vice-championne, 1 victoire !

La saison avait pourtant moyennement démarré avec une casse moteur à Val-Thorens, et son équipe qui se désengageait pour la suite du championnat !

Mais la magie oeuvrant, Philippe Camonin de Camotos mettait à disposition un moteur de secours que la nouvelle équipe Evosprint de Florent Taffany remontait en toute hâte pour Andorre où Clémentine allait tout gagner, qualifications et courses !

La machine était lancée !! Avec 7 pôles positions et 14 victoires en finales et super-finales !

Au delà des résultats ce sont aussi les louanges fait  par les intervenants gravitant autour du Trophée Andros. Sur le pilotage
exceptionnel tout en étant très généreux de Clémentine qui resteront, et laissent présager d un très bel avenir pour elle. Clementine Lhoste marche donc sur les traces  des grands et pour les feminines de Margot Laffite, Justine Monnier, Marlene Broggi qui ont toutes, comme elle, gagnées le Trophee Andros féminin et ont par la suite fait une belle carrière dans l’automobile. Rendez-vous l’hiver prochain où Clémentine espère évoluer en Electrique ou Thermique cette fois, choix cornélien qui sera pris en fonction des différentes opportunités qui se présenteront.

Clémentine Lhoste remercie Florent Taffany, Philippe Camonin et tout ceux qui se reconnaitront, qui de part leur assistance et leurs conseils ou leur matériel l’ont aidé à construire ces victoires et ce titre ! Sans oublier Dominique Dubourg à qui elle doit sa présence en Andros, lui qui un soir d’été a convaincu ses parents de la laisser rouler si jeune en compétition !!

Yves Lefevere ( Source et photos P.Y Cheze /Yokohama)

Retrouvez l’Album Photos de Clementine Lhoste

Remise prixjpg

trophee Andros St Die (4)

trophee Andros St Die (3)