Kennards Hire Rally Australia étape 2

CRAIG BREEN AU PIED DU PODIUM

Ponctuée de nombreux rebondissements, la deuxième étape du Rallye d’Australie a été contrastée pour les équipages Citroën Total Abu Dhabi WRT. Désormais quatrièmes, Craig Breen et Scott Martin sont les mieux classés, tandis que Stéphane Lefebvre et Gabin Moreau occupent la septième position. En revanche, Kris Meeke et Paul Nagle ont été contraints de se retirer pour la journée.

Le programme de la matinée était particulièrement dense : dès 7h18, le premier équipage s’élançait dans l’interminable Nambucca (48,89 km), avant d’enchaîner avec Newry (20,87 km) et de terminer avec une petite spéciale empruntant un circuit de rallycross. Au point-stop de Nambucca, le sentiment des pilotes Citroën était mitigé. Tout en se déclarant satisfait, Kris Meeke concédait la troisième place à Latvala. Pour son premier passage dans ce monument du , Craig Breen perdait également une position (6e). Toujours neuvième, Stéphane Lefebvre lâchait près d’une minute après avoir perdu confiance lors d’un tête-à-queue.

Dans la spéciale suivante, Kris Meeke perdait une dizaine de secondes en tirant tout-droit dans un carrefour. Mais comme tous les pilotes, le Britannique gagnait une position avec l’abandon du leader Andreas Mikkelsen.À mi-journée, Kris était donc troisième du classement général à 22’’ du leader. Craig Breen et Stéphane Lefebvre étaient quant à eux cinquième et huitième. Dans l’ES12, Kris Meeke endommageait la suspension de sa C3 WRC lors d’une touchette contre un pont. Après avoir tenté de réparer, il était contraint de se retirer pour la journée. La voiture n’ayant subi aucun dommage, il sera de retour pour la dernière étape dans le cadre du Rally2.

Craig Breen et Stéphane Lefebvre gagnaient donc une position supplémentaire : à l’issue de l’ES13, ils occupaient respectivement les quatrième et septième positions.Après l’annulation de l’ES14 à cause d’un pont endommagé, la journée s’achevait par deux nouveaux passages dans la super spéciale de Coffs Harbour. Dans l’ES15, Craig signait le meilleur temps à égalité avec le leader Thierry Neuville.

Yves Lefevere (Source Citroën Racing Media, Photos/ DR)