Pierre Sancinéna domine la seconde manche de l’Alpine Europa Cup

ALPINE ELF EUROPACUP SECONDE
MANCHE AU NURBURGRING.

Disputé au Nürburgring, le deuxième meeting de l’ a été marqué par une domination sans partage de Pierre Sancinéna. Avec deux pole positions et deux victoires, le pilote CMR quitte l’Allemagne en ayant ravi la tête du classement général à Nicolas Milan (Milan Compétition), auteur d’un double podium.

Trois semaines après le coup d’envoi sur le Circuit Paul Ricard, les concurrents de l’Alpine Elf Europa Cup se retrouvaient en Allemagne pour deux courses sur le tracé compact du Nürburgring. Outre les entrées en scène planifiées Marc Guillot (Milan Compétition) et Julien Neveu (Autosport GP), le paddock accueillait avec plaisir l’arrivée de Lucas Lasserre (Team Duty Car) et le retour Manu Guigou, qui partageait cette fois encore l’A110 Cup de Stéphane Proux (Automeca).

COURSE 1 :

Auteur de la pole position, Pierre Sancinéna manquait son premier freinage et c’est Jean-Baptiste Méla (Autosport GP), qualifié en première ligne, qui virait en tête. Sancinéna conservait la deuxième place devant Sylvain Noël (Racing Technology), Laurent Hurgon (Autosport GP), Julien Neveu, Vincent Beltoise (CMR), Nicolas Milan (Milan Compétition), Paul Englert, Marc Guillot et Lucas Lasserre. Dans le dernier tour, Noël et Sancinéna se retrouvaient portière contre portière et finissaient même par se toucher dans le virage n°2. La situation profitait au pilote CMR, qui s’imposait devant Hurgon, Milan, Neveu et Guillot. Noël devait se contenter de la sixième place, juste devant son équipier Blaise. Neuvième, Bourgois complétait le podium de la catégorie Gentlemen derrière Hurgon et Noël.

COURSE 2 :

À nouveau auteur de la pole position, Pierre Sancinéna restait donc invaincu en qualifications cette saison. Cette fois, le Parisien ne manquait pas son envol et il virait en tête. Julien Neveu ne profitait guère de sa première ligne, puisqu’il était débordé par Jean-Baptiste Méla et Nicolas Milan. Le top 10 était ensuite constitué de Beltoise, Noël, Hurgon, Guillot et Englert. Après six tours, la situation se stabilisait Rien ni personne ne venait remettre en cause la domination de Sancinéna. En revanche, ses poursuivants se regroupaient en vue de l’arrivée. La hiérarchie n’évoluait cependant pas et Pierre Sancinéna remportait sa troisième victoire de la saison devant Neveu, Milan, Noël, Méla, Beltoise, Englert, Guillot, Lasserre et Blaise. Vainqueur de la catégorie Gentlemen, Sylvain Noël était accompagné de Philippe Bourgois et Pierre Macchi (Autosport GP) sur le podium.

Yves Lefevere (Source Signatech Alpine)
Photos :DR