ELMS 4 heures de Silverstone

DUQUEINE ENGINEERING SE CLASSE 7 EME.

Au terme d’une incroyable remontée, le Team DUQUEINE termine les 4 Heures de Silverstone septième du classement général.14H30 heure locale, le départ des 4 Heures de Silverstone est donné. Parti P4, un contact à l’arrière du prototype contraint Pierre Ragues à rentrer au stand dès le premier tour. Le verdict tombe, le bloc arrière est hors service et doit être changé en urgence pour prendre le moins de retard possible en course.

L’Oreca 07 numéro 29 ressort des stands avec deux tours de retard et commence alors son ascension. En moins de 30 min, le pilote normand ramène l’auto à hauteur des autres LMP2. Après 40 min, le proto apparaissait de nouveau en quatrième position au classement général. Un nouvel arrêt cinq minutes plus tard relèguera le Team en 14ème position.

Après 1h15, Nelson Panciatici entre en piste prêt à montrer la même détermination que son coéquipier. Auteur d’un relai très rapide, Panciatici cède sa place à Nicolas Jamin à 2h40 de course après avoir gagné trois places au classement. Arrivé au volant P9, il s’installera en huitième place de la catégorie LMP2 à moins d’une heure du terme de cette quatrième course de la saison. Après 3h15, un arrêt au stand fait ressortir l’auto en dixième position. Il atteindra même la troisième place synonyme de podium à 15 minutes du drapeau à damier.

Ce trio de pilotes a imposé un rythme et une détermination sans relâche sur la piste du circuit de Silverstone. Successivement, Pierre Ragues, Nelson Panciatici et Nicolas Jamin n’ont rien lâché pour rattraper leur retard. Avec une vitesse moyenne de 198,1km/h, ils égalent la performance en piste de la G-Drive Racing N.26 vainqueur de la course.

Yves Lefevere (Source Duqueine Engineering)
Photos: DR