WRC :RALLYE DE POLOGNE ETAPE FINALE

THIERRY NEUVILLE SIGNE UNE NOUVELLE VICTOIRE.

Après sa pige au « Ypres Rally » l’équipage Neuville Gilsoul, a pris la direction de la Pologne pour une nouvelle manche du championnat .  Il signe ici sa troisième victoire de la saison, et  son coéquipier Hayden Paddon  s’empare de la seconde marche du podium permettant ainsi à Hyundai de décrocher son premier doublé.

Pour sa part Sébastien Ogier chahuté tout au long du week-end  se console en s’emparant de la troisième marche du podium, en s’octroyant le second meilleur temps dans la power stage. Au classement des pilotes le pilote français compte 11 points d’avance sur le belge (Thierry Neuville)

En se présentant au départ du Rallye de Pologne avec une C3 WRC bénéficiant d’évolutions, Citroën Racing espérait entamer une nouvelle phase dans sa saison 2017. À l’arrivée, le bilan est indéniablement positif, avec une constance aux avant-postes et trois voitures à l’arrivée.  Samedi avec le retour du soleil, des trois pilotes Citroën, le Français réalisait la meilleure journée. À moins de 2/10e au kilomètre des pilotes en lice pour la victoire, il remontait à moins de quinze secondes de la sixième place. Sur un rythme proche, Andreas Mikkelsen progressait lui aussi pour atteindre le top 10 du classement général. Craig Breen retrouvait le sourire : malgré sa position d’ouvreur, il rebâtissait progressivement sa confiance, avec le Rallye de Finlande déjà en ligne de mire.

Lors du final Stéphane Lefebvre et Gabin Moreau achevaient leur très bon week-end en arrachant la cinquième place dans la Power Stage. Ils égalaient ainsi leur meilleur résultat en WRC, obtenu au Monte-Carlo 2016.

Ayant perdu la dixième place lors d’un tout-droit dans l’ES21, Andreas Mikkelsen et Anders Jæger attaquaient jusqu’au dernier point-stop. Après avoir signé le troisième temps de la Power Stage, ils terminaient neuvièmes, à moins de cinq secondes de la huitième place. À nouveau ouvreurs, Craig Breen et Scott Martin terminaient quant à eux l’épreuve au onzième rang du classement général. L’équipe place ses trois voitures à l’arrivée, avec la neuvième place d’Andreas Mikkelsen / Anders Jæger et la onzième de Craig Breen / Scott Martin.

Avec trois voitures à l’arrivée sans passage par le Rally2, l’équipe technique se réjouissait d’avoir accumulé un maximum de données sur un terrain aussi spécifique.

Yves Lefevere
Photos: DR

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *