WRC Rallye de Turquie étape 1

LES CITROEN C3  PAS RÉCOMPENSÉES

Premiers leaders du jour, à la faveur d’un scratch dans la plus dure spéciale du week-end, Craig Breen et Scott Martin allaient ensuite hélas rétrograder au huitième rang, suite à deux crevaisons sur ces spéciales parsemées de pierres saillantes. Les chocs répétés contre ces cailloux allaient aussi malheureusement causer l’abandon de Mads Ostberg et Torstein Eriksen, suite à la rupture d’un bras de suspension, alors qu’ils avaient un temps occupé une très belle troisième place, tandis que c’est une avarie technique qui entraînait le retrait de Khalid Al Qassimi et Chris Patterson.

Avec ses plus de trente-huit kilomètres, ses changements de rythme, son profil technique et son sol particulièrement agressif, Çetibeli, la première spéciale du jour, la plus longue également du week-end, était clairement redoutée par les concurrents. C’est pourtant là que Craig Breen décidait de prouver sa vitesse, et celle de la C3 , en même temps que sa capacité à prendre des notes efficaces en seulement deux passages de reconnaissances : auteur du scratch avec autorité, il se portait en tête de l’épreuve, pour la toute première fois de sa carrière en . Il confirmait ensuite, tout en prenant soin de sa monture sur pareilles pistes cassantes, pour conclure la première boucle au deuxième rang à seulement 6’’3 du leader. Mais le deuxième tour voyait malheureusement la réussite le fuir : deux crevaisons successives (ES 5 et 6) le faisaient rétrograder en huitième position à 50’’1. Un écart qui lui autorise toutefois encore quelques espoirs sur un terrain ainsi sujet à rebondissements.

Chez les autres  équipages Citroen , Mads Ostberg n’était pas non plus en reste : auteur notamment d’un deuxième temps le matin, à seulement 2’’1 du premier (sur 21,75 km), il se plaçait d’entrée à la troisième place, malheureusement il était victime d’une crevaison lente (ES5), qui hélas avec en plus les agressions de la route allaient endommager irrémédiablement un bras de suspension, pour cette seconde étape du jour il sera rétrogradé en Rallye 2. Khalid Al Qassimi reprendra également sa route grâce au Rallye 2 aujourd’hui samedi, après qu’une défaillance technique ait interrompu sa prestation.

CLASSEMENT JOUR 1

  1. Neuville / Gilsoul (Hyundai i20 WRC) 1h52’28’’2
  2. Ogier / Ingrassia (Ford Fiesta WRC) + 0’’3
  3. Mikkelsen / Jaeger (Hyundai i20 WRC) + 2’’6
  4. Latvala / Anttila (Toyota Yaris WRC) + 16’’3
  5. Tänak / Järveoja (Toyota Yaris WRC) + 31’’9
  6. Paddon / Marshall (Hyundai i20 WRC) +35’’1
  7. Lappi / Ferm (Toyota Yaris WRC) + 36’’8
  8. Breen / Martin (Citroën C3 WRC) + 50’’1
  9. Suninen / Markkula (Ford Fiesta WRC) + 1’02’’9

Yves  Lefevere (Source Citroen Racing Media)
Photos : Citroen Racing/DR

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.