WRC Rallye Deutscland étape une

OTT TANACK VIRE EN TÊTE.

Souvent émaillé d’aléas météorologiques, le rallye d’Allemagne a encore une fois vu le ciel venir jouer les trouble-fête. D’entrée retardés par un orage particulièrement localisé, Craig Breen et Scott Martin sont depuis remontés au huitième rang, tandis que Mads Ostberg et Torstein Eriksen, quant à eux onzièmes, ont vu leur réadaptation à l’asphalte être quelque peu contrariée par un souci moteur

Théâtre de cette première journée de course longue de 101,42 kilomètres (en 6 ES), le vignoble mosellan a ceci de complexe qu’à pareille époque de l’année, un violent orage peut éclater sur un versant tandis que la route est intégralement sèche sur l’autre. C’est hélas ce dont Craig Breen allait être la victime dès Mittelmosel (22 km), la deuxième spéciale du jour. Détenteur du cinquième temps, à 6’’9 du premier, à l’avant dernier pointage intermédiaire, il concédait au final 22’’1. La faute à de fortes pluies, qu’il était le premier à rencontrer, et ce pendant près de quatre kilomètres. Rétrogradé subitement à 30’’3 de la tête de course, il allait ensuite progressivement retrouver son rythme, pour s’attacher à remonter, malgré un ordre de départs éloigné (10e) qui l’obligeait à composer avec des routes polluées par les concurrents précédents. Au terme de cette première journée il pointait à la huitième position. 

Pour son retour sur un terrain qu’il n’avait plus foulé depuis l’édition 2016, et son premier rallye sur le bitume avec la C3 , Mads Ostberg adoptait une approche méticuleuse et s’il était victime d’un tête à queue (ES 3), il ralliait le terme de la mi-journée au dixième rang. Gêné par un petit souci moteur l’après-midi, il rétrogradait à la onzième place.

Chez la concurrence l’estonien OTT TANACK (Toyota)  s’emparait de la 1ere  place devant Sébastien Ogier (M-Sport Ford) qui lui même devance son rival le belge Thierry Neuville (Hyundai) sur lequel il accuse 21 points de retard en vue de la couronne mondiale.

Yves Lefevere
Photos Citroen Racing Média/DR

CLASSEMENT JOUR 1

  1. Tänak / Järveoja (Toyota Yaris WRC) 59’22’’6
  2. Ogier / Ingrassia (Ford Fiesta WRC) + 12’’3
  3. Neuville / Gilsoul (Hyundai i20 WRC) +27’’4
  4. Evans / Barritt (Ford Fiesta WRC) + 37’’8
  5. Latvala / Anttila (Toyota Yaris WRC) + 38’’8
  6. Sordo / Del Barrio (Hyundai i20 WRC) + 42’’7
  7. Lappi / Ferm (Toyota Yaris WRC) + 42’’8
  8. Breen / Martin (Citroën C3 WRC) + 58’’0
  9. Mikkelsen / Jaeger (Hyundai i20 WRC) + 59’’0
  10. Suninen / Markkula (Ford Fiesta WRC) + 1’21’’4
  11. Ostberg / Eriksen (Citroën C3 WRC) + 1’28’’1