WRC: Rallye du Portugal étape 1

LES  C3 JOUENT DE MALCHANCE….

Brillant animateur de cette première étape, avec trois meilleurs temps, Citroën Total Abu Dhabi WRT a vu les courses de Kris Meeke – Paul Nagle et Craig Breen– Scott Martin être sérieusement compromises par des crevaisons, tandis que Mads Ostberg – Torstein Eriksen occupent une encourageante sixième place ce soir pour leurs débuts sur la terre avec la C3 .

Cette première étape du rallye , n’aura pas été une étape tranquille pour les différents team, présentée comme le potentiel juge de paix du rallye, en raisons des spéciales connues pour se dégrader irrémédiablement, elle va se révéler plus dévastatrice qu’escomptée, en effet on dénombrait des abandons dans tous les camps.

La C3 WRC faisait une nouvelle fois l’étalage de sa compétitivité et de sa robustesse, avec trois meilleurs temps remportés (deux pour Meeke, un pour Breen) en six véritables spéciales. Signe de sa polyvalence, comme autant de la faculté de l’équipe à adapter ses réglages en fonction de l’évolution du terrain.Mais le dernier vrai chrono du jour (ES 7) valait hélas aux Rouges de jouer de malchance. Kris Meeke, leader par deux fois au cours de la journée, et Craig Breen, alors troisième à 4’’4 de la tête, étaient simultanément victimes de crevaisons. Ayant déjà crevé dans l’ES précédente, Kris était contraint de disputer les deux superspéciales restantes avec seules trois roues intactes, mais parvenait tout de même à conserver la septième position (+1’18’’7) au terme de l’étape, tandis que Craig, avec 2’24’’6 de concédées dans la mésaventure, chutait lui au huitième rang (+2’27’’3).

Monté progressivement en régime au cours de la journée pour sa première épreuve terre au volant de la C3 WRC, Mads Ostberg ralliait l’assistance du soir à la sixième place. Et son deuxième temps à seulement 0’’8 du scratch sur les quelque vingt-sept kilomètres de l’ES 5 laisse augurer de belles choses pour la suite.

CLASSEMENT JOUR 1

  1. Neuville / Gilsoul (Hyundai i20 WRC) 1h37’30’’7
  2. Evans / Barritt (Ford Fiesta WRC) + 17’’7
  3. Sordo / Del Barrio (Hyundai i20 WRC) + 24’’3
  4. Suninen / Markkula (Ford Fiesta WRC) + 34’’4
  5. Lappi / Ferm (Toyota Yaris WRC) + 45’’8
  6. Ostberg / Eriksen (Citroën C3 WRC) + 48’’3
  7. Meeke / Nagle (Citroën C3 WRC) + 1’18’’7
  8. Breen / Martin (Citroën C3 WRC) ) + 2’27’’3

Yves Lefevere (Source Citroën Racing Média)
Photos : Citroën Racing/DR