WTCC SHANGAI: CITROEN FETE SON TITRE CONSTRUCTEUR

PREMIER TRIPLÉ DE LA SAISON POUR FÊTER LA COURONNE MONDIALE .

wtcc-shangai-2Au lendemain de la conquête d’un troisième titre mondial consécutif en FIA , Citroën a brillé lors des courses disputées sur le circuit de Shanghai. Ainsi, José María López, Yvan Muller et Mehdi Bennani ont offert à la C-Elysée son premier triplé de la saison ! Grâce à un double podium, Yvan Muller prend seul la deuxième place du Championnat du Monde Pilotes, avec une belle avance sur ses poursuivants. Mehdi Bennani remporte quant à lui le Trophy, réservé aux pilotes indépendants.

Comme toujours, l’immense tribune du circuit international de Shanghai était pleine au moment où les voitures venaient se placer avant le départ. Pour la course d’ouverture à grille inversée, Yvan Muller et José María López étaient respectivement placés en huitième et dixième position.

Au départ, Tom Chilton réalisait un superbe envol qui lui permettait de hisser sa Citroën C-Elysée WTCC de l’équipe SLR en deuxième position. Dans le peloton, Yvan Muller et José María López n’étaient pas ménagés. Les pilotes Citroën Total bouclaient le premier tour respectivement sixième et neuvième, avec des voitures portant les stigmates des attaques de leurs adversaires !

Dès le deuxième tour, Yvan s’emparait de la cinquième place, tandis que Pechito se retrouvait dans une bagarre pour le gain de la septième place. L’abandon de Filippi provoquait l’entrée en piste de la voiture de sécurité ; les voitures se regroupaient et les hostilités étaient relancées pour onze tours.

La course basculait peu après, lorsque Tarquini venait heurter Chilton. Les deux hommes abandonnaient et Yvan Muller passait donc en troisième position derrière Michelisz et Björk. José María López progressait également au cinquième rang !

Les spectateurs s’enflammaient de nouveau lorsque les cinq premiers se regroupaient à trois tours de l’arrivée. Les deux premiers se touchaient à plusieurs reprises et c’est finalement Björk qui l’emportait devant Michelisz, Muller, López et Catsburg !

Après le podium, les mécaniciens ne disposaient que de quelques minutes de ‘repair time’ pour effacer les traces des joutes de cette première course. Grâce à leur travail, José María López et Yvan Muller étaient assurés de disposer de voitures parfaitement compétitives pour la course principale.

À nouveau, les Citroën C-Elysée WTCC prenaient de superbes départs. Depuis la pole position, José María López virait en tête devant Yvan Muller et Mehdi Bennani ! Sans attendre, le leader produisait son effort et il creusait un petit écart sur son équipier. Au fil des tours d’une course bien plus limpide que la précédente, Pechito filait vers sa huitième victoire de la saison.

De son côté, Yvan Muller contrôlait Mehdi Bennani pour décrocher un second podium à Shanghai. Il concluait ainsi un week-end très positif, avec 36 points marqués contre 5 pour son principal adversaire dans la lutte pour le titre de vice-Champion du Monde.

Sur le podium, Mehdi Bennani rayonnait après avoir atteint son objectif principal : remporter le WTCC Trophy, réservé aux pilotes indépendants. Principalement opposé à son équipier Tom Chilton, le Marocain s’adjugeait lui aussi la couronne avant l’heure !

Yves Lefevere (source et photos  Citroën Racing Média)

wtcc-shangai-1